samedi 20 janvier 2018

[roman 7] Le grand jeu

Je viens de terminer le tome 10 de CHERUB de Robert Muchamore : 
Voici le synopsis : "Pendant que James Adams est en mission d'infiltration au sein d'un groupuscule radical et violent, sa soeur Lauren, à la tête d'un groupe d'agents d'une douzaine d'années, doit vandaliser un centre stratégique de contrôle aérien très surveillé. Leurs missions respectives accomplies, James repart en mission à Fort Reagan dans le Nevada."

Un nouvel épisode de CHERUB qui nous montre l'évolution des personnages : Laureen devient de plus en plus mature tandis de Michael prend le chemin inverse. De plus il va d'échec en échec ( même si ses missions sont couronnées de succès) : échec sentimental, mission avortée, risques inconsidérés ... et il se montre un peu trop malléable. 
J'ai beaucoup aimé en apprendre plus sur le personnage de l'entraineur.  
J'ai bien aimé aussi le centre d'entrainement du Névada, c'est une idée géniale!

Même si ce n'est pas mon tome préféré, j'ai tout de même bien envie de poursuivre la série !


lundi 15 janvier 2018

[roman 6] Ca fait suer

Je viens de lire le tome 4 du Journal d'un dégonflé de Jeff Kinney : 
 Voici le synopsis : "Les vacances d'été sont là, il fait beau et tout le monde s'éclate dehors. Mais où est Greg Heffley? Chez lui, rideaux tirés devant sa console de jeu vidéo. Greg, casanier autoproclamé, veut passer l'été idéal: pas de responsabilités, pas de règles. Mais pour sa mère, l'été parfait doit se vivre en famille et en plein air. Lequel des deux l'emportera? A moins qu'un nouveau membre de la tribu Heffley ne s'en mêle?"

    J'ai retrouvé avec plaisir cet ado fainéant, lâche, égoïste et exigeant. Mais hélas pour lui, la vie ne correspond pas à ses rêves ! Et puis sa famille semble se liguer contre lui : entre un grand frère qui aime lui faire de mauvais blague et sa mère qui rêve de lui faire des classiques ... Et même quand tout semble bien allé, la loi de Murphy frappe encore et encore ! Bref, un tome tout aussi amusant que les précédents. 


dimanche 14 janvier 2018

[album 2] La vie sans portable

Une toute petite lecture entre la BD, le roman et l'album : 

Voici le synopsis : "La vie sans portable, c'est comme une nuit sans rêves, un hamburger sans ketchup.
Demandez à Sonia! 
La petite Sonia envoie des messages, prend des photos, écoute de la musique...Et un jour tout s'écroule! La prof de français lui confisque son portable..."


Une lecture agréable, amusante, douce et facile pour ce livre qui tient autant de la BD que de l'album et que j'ai trouvé classé parmi les romans du CDI. Un livre qui s'adresse aux collégiens et collégiennes et qui parle autant de l'amitié que de la famille. 



samedi 13 janvier 2018

[roman 5] Le singe de Buffon

Il s'agit d'un roman jeunesse de Laure Bazire et Flore Talamon appartenant à la trilogie des Enfants des Lumières :

Voici la quatrième de couverture : "1750, Pierre, un jeune paysan français, rencontre une bête jusqu'alors inconnue : un singe !
Cet animal est protégé et étudié par Buffon. Ce célèbre scientifique élabore de nouvelles théories sur la nature de l'homme qui contredisent les croyances de l'Eglise. Dans la lutte qui s'engage, certains veulent voir ce singe mort et ses restes disparus ! Buffon charge alors Pierre de veiller sur le singe..."

Ce petit roman m'intriguait depuis longtemps alors j'ai finalement décidé de le lire. Une jolie histoire mettant en scène un jeune héros qui découvre la vie, les sciences naturelles et l'amitié. Une sorte de récit initiatique sur une toile de fond historique : Versailles au temps de Louis XV, la marquise de Pompadour, Diderot et son encyclopédie ... 

Une lecture qui compte pour la Coupe des 4 maison, le challenge ultime young adulte et le zoo littéraire.

jeudi 11 janvier 2018

[roman 4] Le Montespan

Je poursuis (par hasard) les ouvrages de Jean Teulé avec ce roman plutôt sympa : 
Une fois n'est pas coutume, j'avais lu le synopsis avec attention avant d'emprunter ce roman. Le voisi donc : "Au temps du Roi-Soleil, avoir sa femme dans le lit du monarque était pour les nobles une source de privilèges inépuisable. Le jour où Louis XIV jeta son dévolu sur Mme de Montespan, chacun, à Versailles, félicita le mari de sa bonne fortune. C'était mal connaître Louis-Henri de Pardaillan, marquis de Montespan... Gascon fiévreux et passionnément amoureux de son épouse, Louis-Henri prit très mal la chose. Dès qu'il eut connaissance de son infortune, il orna son carrosse de cornes gigantesques et entreprit de mener une guerre impitoyable contre l'homme qui profanait une union si parfaite. Refusant les honneurs et les prébendes, indifférent aux menaces répétées, aux procès en tous genres, emprisonnements, ruine ou tentatives d'assassinat, il poursuivit de sa haine l'homme le plus puissant de la planète pour tenter de récupérer sa femme..."

Le style de l'auteur a de quoi déconcerter, entre le sublime et le trivial.
Mais l'histoire de l'étrange amour et fidélité de ce marquis pour sa femme qu'il idéalise malgré (à cause de ?) l'éloignement et surtout son indifférence... De cette épouse, l'auteur dresse un portrait assez négatif, même si quelques touches peuvent racheter le personnages, il est encore plus cruel avec les autres personnages de la noblesse qu'il épingle méchamment. 


mercredi 10 janvier 2018

[BD 1] Les carnets de Cerise 5

Ma première bande dessinée de l'année est le cinquième tome des Carnets de Cerise de Joris Chamblain et Aurélie Neyret.




Voici le synopsis : "Cerise, onze ans, vit seule avec sa mère et rêve de devenir romancière. Elle a déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et surtout les adultes. Elle les observe pour tenter de deviner leurs secrets les plus enfouis Au fil de ses enquêtes, elle a compris à quel point son passé lui manquait et faisait tout pour ressurgir. À travers une correspondance avec sa mère, Cerise va replonger dans ses souvenirs, dans son enfance des premières rencontres aux premiers mensonges... Ce voyage lui dévoilera le secret de ses carnets et on comprendra enfin pourquoi elle déteste tant que les adultes dissimulent quelque chose..."


J'avais hâte de lire le dernier tome de cette série de Bande dessinée jeunesse. Encore une fois c'est un album magnifique autant par les dessins que par l'histoire, pleine de douceur et de poésie. Bref, un véritable coup de coeur (autant pour cet album que pour la série toute entière). 
Bref, à lire, à offrir ou à s'offrir !








mardi 9 janvier 2018

[essai 1] King Kong Théorie

Pour changer, j'ai lu un essai teinté d'autobiographie de Virginie Despentes :



Voici le synopsis : "En racontant pour la première fois comment elle est devenue Virginie Despentes, l'auteur de "Baise-moi" conteste les discours bien-pensants sur le viol, la prostitution, la pornographie. Manifeste pour un nouveau féminisme."

Cela faisait quelques temps que j'avais envie de découvrir cette auteure et je dois avouer que j'ai été emballée par cette lecture. Dans cet essai, l'auteure aborde la condition des femmes, le féminisme, la sexualité, les hommes, le pouvoir, le capitalisme, les violences faites aux femmes ... 

Un ouvrage à lire (et à relire) !

Cette lecture compte pour la coupe des 4 maisons et le zoo littéraire