mardi 12 décembre 2017

214 à 216 : Les vieux fourneaux

Mes deux-cent-quatorzième, deux-cent-quinzième et deux-cent-seizième lectures sont les trois premiers tomes d'une bande dessinées de Wilfrid Lupano et Paul Cauuet : 


  
Voici le synospsis du premier tome : "Pierrot, Mimile et Antoine, trois septuagénaires, amis d'enfance, ont bien compris que vieillir est le seul moyen connu de ne pas mourir. Quitte à traîner encore un peu ici-bas, ils sont bien déterminés à le faire avec style : un oeil tourné vers un passé qui fout le camp, l'autre qui scrute un avenir de plus en plus incertain, un pied dans la tombe et la main sur le coeur. Une comédie sociale aux parfums de lutte des classes et de choc des générations, qui commence sur les chapeaux de roues par un road-movie vers la Toscane, au cours duquel Antoine va tenter de montrer qu'il n'y a pas d'âge pour commettre un crime passionnel."

J'ai adoré ces BD. Ces trois vieux bien décidés à ne rien lâcher, à continuer la lutte  syndicale jusqu'au "terrorisme gériatrique", sont vraiment attachants. Au fil des pages on apprend à les connaître, leur passé se dévoile peu à peu. On va de rebondissements en surprises, avec toujours cette touche d'humour, de tendresse et de rébellion qui fait le charme de cette série. 

J'ai hâte de lire le quatrième tome !



lundi 11 décembre 2017

213. Princesse Bari

Ma deux-cent-treizième lecture est un roman coréen de Sok-Yong Hwang : 
 Voici le synopsis : "Princesse Bari conte l’histoire d’une jeune fille, frêle et courageuse, qui fuit la Corée du Nord à la fin des années 1990, se réfugie un moment en Chine avant de traverser l’océan à fond de cale d’un cargo et de débarquer dans un Londres clandestin où se côtoient toutes les langues et religions. A Londres, Bari gagne sa vie comme masseuse, mais elle ne soigne pas seulement les corps, elle console aussi les âmes. Car Bari a hérité de sa grand-mère des dons de voyance qui lui permettent de voyager dans les rêves et de lire les cauchemars dont souffrent les autres. Ce roman habité par l’âme d’une jeune fille affrontant seule, avec confiance et obstination, de terribles épreuves, puise aux sources anciennes du chamanisme coréen : il transfigure une très ancienne légende où une princesse abandonnée va chercher à l’autre bout du monde l’eau de la vie qui permettra aux âmes des morts de connaître enfin l’apaisement."


J'ai beaucoup aimé la première partie, qui se déroule en Corée du Nord et en Chine, et raconte l'enfance de la narratrice. Elle raconte sa famille, le désespoir de ses parents de n'avoir que des filles, les dons chamaniques de sa grand-mère, mais aussi la famine qui s'installe dans un pays, le manque d'humanité d'un système administratif, elle nous laisse entrevoir l'inhumanité des prisons, l'exploitation des plus démunis ... mais elle évoque aussi les petits bonheurs de la vie, l'entraide, l'amour qui peut lier des êtres entre eux...
J'ai nettement moins apprécié la seconde partie qui concerne l'exil en Angleterre. Un exil qui n'a pas été choisi mais imposé et subi. Là, elle nous raconte la brutalité des passeurs, les viols, l'exploitation des émigrants par les trafiquants, la précarité des conditions de vie mais aussi l'amour, la maternité, le deuil, la haine ... Elle évoque toutes les misères du monde qui poussent les gens à l'exil, elle évoque les attentats, la guerre et l'attente d'un être aimé parti à l'autre bout du monde ...
J'ai bien aimé tous les passages où Bari flotte entre deux mondes, revoit les esprits de certains êtres qu'elle a aimés et qui la guident sur le chemin de sa vie, car Bari a les pouvoirs de chaman de sa grand-mère. 

Une lecture qui compte pour le challenge des 12 thèmes et la coupe des 4 maisons. 

mercredi 29 novembre 2017

212. le poids du papillon

Ma deux-cent-douzième lecture est une nouvelle d'Erri de Luca : 


Voici le synopsis : "Quelque part dans les Alpes italiennes, un chamois domine sa harde depuis des années. D’une taille et d’une puissance exceptionnelles, l’animal pressent pourtant que sa dernière saison en tant que roi est arrivée, sa suprématie est désormais menacée par les plus jeunes. En face de lui, un braconnier revenu vivre en haute montagne, ses espoirs en la Révolution déçus, sait lui aussi que le temps joue contre lui. À soixante ans passés, sa dernière ambition de chasseur sera d’abattre le seul animal qui lui ait toujours échappé malgré son extrême agilité d’alpiniste, ce chamois à l’allure majestueuse. Et puis, face à ces deux forces, il y a la délicatesse tragique d’une paire d’ailes, cette « plume ajoutée au poids des ans »."

J'ai vraiment aimé écouter ce récit. Cette nouvelle est un petit bijou. Un texte poétique, doux et profond. Un véritable coup de coeur !


lundi 27 novembre 2017

211. La grotte du dragon

Ma deux-cent-onzième lecture est le deuxième tome des Chroniques du marais qui pue de Paul Stewart et Chris Riddel : 
Voici le synopsis : "Il se passe des choses étranges au Marais qui pue. Des armées de petites cuillers s'entraînent au combat, des escadrons d'armoires volantes sèment la terreur, et les dragons, d'ordinaire si paisibles, kidnappent les magiciens... Jean-Michel et ses amis n'ont aucun doute : c'est l'oeuvre du terrible, de l'horrible, de l'indéfectible docteur Câlinou..."

J'ai retrouvé avec plaisir les personnages du premier tome... notamment la petite cuiller enchantée. Mais aussi l'univers totalement farfelu de ce monde : avec des souris échassières, des trolls mangeurs de betteraves, des elfes messagers et râleurs ...
Dans cet épisode, des couverts enchantés entament un concert qui réveille un dragon, le Baron Cornu organise une fête dans le jardin de son château et le docteur Câlinou n'est pas à court de plan pour réaliser ses sombres et mystérieux projets. 


dimanche 26 novembre 2017

210. Le dernier espoir

Ma deux-cent-dixième lecture est le tome six de "Les signes du destin", le quatrième cycle de "la Guerre des Clans" d'Erin Hunter. 


Voici le synopsis : "Après le Geai et le Lion rugissant la douce colombe apportera-t-elle la paix ?
Le temps presse, les guerriers de la Forêt Sombre s’apprêtent à envahir le territoire du Tonnerre. Pour les vaincre, Œil de Geai doit persuader tous les clans du lac de sceller une ultime alliance. Pierre apprend alors au guérisseur qu’il faudra le secours d’un quatrième chat pour accomplir la prophétie. Mais qui peut être ce dernier élu ?"

Enfin ! J'ai enfin pu emprunter cet ultime tome du cycle 4... et  j'ai donc pu enfin lire l'affrontement entre les Clans et les guerriers de la Forêt Sombre. J'ai enfin pu connaître le rôle de chaque chat, découvrir qui est la quatrième chat de la prophétie ... 
J'ai dévoré ce tome, même si au début j'ai eu un peu de mal à me plonger dans l'histoire et à situer chaque personnage. Pourtant,  j'ai retrouvé avec plaisir Oeil de Geai, le guérisseur aveugle, Pelage de Lion, le guerrier invulnérable et amoureux, Aile de Colombe  qui peut enfin utiliser pleinement ses sens et Feuille de Lis dont les efforts s'avèrent enfin utiles.  Cela suffira-t-il pour vaincre les guerriers de la Forêt Sombre, leur haine, leur soif de vengeance et leur cruauté ? 

Cette lecture compte pour la coupe des 4 maisons et le challenge des couvertures. 

mercredi 22 novembre 2017

209. Harry Potter et l'enfant maudit

    Ma deux-cent-neuvième lecture est le texte de théâtre de J. K. Rowling, J. Thorne et J. Tiffany : 

    Voici le synopsis : "Etre Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus."

    J'ai été un peu déçue par la lecture de cet ouvrage. L'histoire tourne en rond et ne présente pas grand intérêt - à part mettre en scène les personnages. Toute l'histoire se résume à corriger une erreur commise lors du premier acte, sans que cela nous permettre d'en apprendre vraiment plus sur les personnages : les parents aiment leurs enfants, les amis se soutiennent ... Pas de quoi casser trois pattes à un canard !
E plus, pour une pièce de théâtre, j'ai trouvé nombre d'indications et de didascalies probablement impossibles à mettre en scène. 

PS : cette lecture compte pour la coupe des 4 maisons, le bingo littéraire et le challenge ultime young adult. 

lundi 20 novembre 2017

208. le trône de fer 1

Ma deux-cent-huitième lecture est le premier tome de l'intégral du Trône de fer de George R. R. Martin : 
   Voici le synopsis : "Après avoir tué le monarque dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Tandis qu'en son domaine de Winterfell, son fidèle ami le Duc Edward Stark rend paisiblement la justice. Mais un jour, le roi Robert lui rend visite, porteur de sombres nouvelles : le trône est en péril. Stark, qui s'est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit alors abandonner les terres du Nord pour rejoindre la cour et ses intrigues. L'heure est grave, d'autant qu'au-delà du mur qui protège le royaume depuis des siècles, d'étranges créatures rôdent..."

   Cela faisait quelques temps que j'avais envie de lire cette série et j'ai enfin trouvé le courage de l'entamer. Courage ... Car il y a pas mal de pages pour chaque tome !
   Et je dois dire que j'ai adoré ! Une lecture qui m'a passionnée et que j'ai savouré chapitre par chapitre. Et J'ai vraiment aimé l'alternance des chapitres qui présentent chacun le point de vue d'un personnage. Peu à peu on s'attache à certains personnages (Khal Drogo, la famille Stark ...), on en prend d'autres de plus en plus en horreur, même si certains paraissent se racheter par moment. Et puis cet univers sombre, plein d'intrigues et de complots, d'honneur et de sacrifice. L'histoire est bien construite (même si certains épisodes sont assez prévisibles). Et je dois avouer que j'ai hâte de lire la suite pour savoir ce que vont devenir les personnages (même si cette lecture devra attendre car j'ai beaucoup d'autres livres sur ma PAL)

A lire absolument !

PS : Cette lecture compte pour le bingo littéraire et la coupe des 4 maisons